Accueil

Conférence  » Les images variées du judaïsme et des Juifs dans l’islam »

Par le professeur Meir M. Bar Asher 

Hôtel de la Paix, 5 Av. Benjamin-Constant, Lausanne

15 décembre 2022 à 18h30

La Fondation pour l’Enseignement du Judaïsme  à l’Université de Lausanne et l’AFEJUNIL  sont heureuses de vous inviter à assister  à la conférence du Professeur Meïr M. Bar Asher de l’Université hébraïque de Jérusalem, docteur honoris causa de la Faculté de Théologie et de Sciences  des Religions de l’Université de Lausanne depuis juin 2022.

Meir M. Bar Asher a occupé le poste de directeur du Département de Langues et de Littérature Arabes de l’Université hébraïque de Jérusalemoù il est encore professeur d’études islamiques, ainsi que celui de l’Institut Ben Zvi pour l’histoire des communautés juives en Orient. 

Son dernier ouvrage “Les Juifs dans le Coran“ a gagné le Prix d’Excellence Professionnelle et Scientifique de l’Association of American Publishers pour l’année 2022. 

Wissam Halawi, discutant, professeur à la nouvelle chaire d’Histoire de l’Islam au sein de la Faculté de théologie et de sciences de la religion (FTSR), est rattaché à l’Institut d’histoire et anthropologie des religions (IHAR) à l’Université de Lausanne. 

Réponse souhaitée avant le 10 décembre <a href="mailto:catbhb2020@gmail.com par mail.

Cette plateforme institutionnelle regroupe les autorités de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), de l’Eglise catholique romaine dans le canton de Vaud (FEDEC-VD), de la Communauté israélite de Lausanne et du canton de Vaud (CILV), des Eglises anglicane et catholique chrétienne (FACCV), de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM) et de la Fédération évangélique vaudoise (FEV).

Les buts de la plateforme sont les suivants :

  • favoriser l’échange d’information sur le vécu des communautés et Eglises 
  • permettre une réactivité commune en cas de situation de crise
  • favoriser et développer des initiatives et des projets qui manifestent l’importance d’une bonne prise en compte du fait religieux dans la société civile 
  • penser et développer le « vivre-ensemble » dans le Canton

Chaque année, une communauté est chargée de l’organisation des rencontres. Pour 2021, il s’agit de l’EERV.

La plateforme se veut un organe officiel des autorités religieuses mentionnées ci-dessus et ne remplacera pas les multiples lieux de collaboration interreligieux déjà actifs et existant depuis de nombreuses années dans ce Canton et sur lesquels elle pourra au besoin s’appuyer.

Contact : coordination@interreligieux-vaud.ch