Accueil

Message de la Plateforme interreligieuse du canton de Vaud pour la fin de l’année 2020

Renforcer la solidarité par des offres d’accompagnement variées

Lausanne, le 14 décembre 2020 – La Plateforme interreligieuse du canton de Vaud souhaite exprimer, d’une seule et même voix, son souci des personnes, qui, indépendamment de toute appartenance ou pratique religieuse, se trouvent isolées, désorientées, précarisées ou menacées par la crise sanitaire actuelle. Nous avons conscience que le mal-être de beaucoup de personnes se vit à l’abri des regards, à l’instar de la pauvreté, si souvent cachée elle aussi.

Si nous mettons tout en œuvre pour desservir au mieux, et malgré les contraintes, celles et ceux qui ont besoin de rassemblements religieux pour se ressourcer et pour prier Dieu, si la plupart de nos lieux tentent de répondre à une demande sociale ouverte à quiconque, nous avons conscience de n’être que quelques gouttes d’eau dans un océan. Cependant, nous osons affirmer que chacune des gouttes qui émane de nos lieux peut compter, et compte vraiment, pour désaltérer un monde assoiffé d’espérance.

Y a-t-il une « entité religieuse », habilitée à faire entendre une voix « experte », du moins autorisée, au nom des religions et confessions qu’elle représente, lorsque survient une crise sociétale majeure, comme cette pandémie, dont notre monde absorbe, depuis cet automne, la seconde vague ? En tant que jeune Plateforme interreligieuse du canton de Vaud, nous osons penser que c’est le cas. Nous appelons donc à l’intensification des liens et de la solidarité, pour le sens de l’existence en s’ouvrant confiant à l’autre, voire au tout Autre, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année et à l’arrivée de la saison hivernale.

Plusieurs actions et offres d’accompagnements sont conduites au niveau local, régional ou cantonal par nos Communautés religieuses en complémentarité et en partenariat avec des services publics et des associations. En cliquant sur le lien de chacune des communautés ci-dessous, vous trouverez des propositions variées d’accompagnements, de présences, de soutien concret (présence d’aumônier.ère.s dans les hôpitaux, EMS, institutions spécialisées, prisons, et organisation d’accueils avec distribution alimentaire), d’espaces de partage adaptés au contexte sanitaire, de temps de méditation et de ressourcements.

En cette période de Noël et de fin d’année pleine d’incertitudes et de solitudes, il s’agit de sauver, ensemble, le sens des solidarités, le sens de la dignité humaine, la fraternité, la sororité et cette espérance en un monde plus juste et plus humble, dont nos traditions religieuses nous demandent d’être porteuses et porteurs.

Que le passage prochain à l’an neuf nous soit donné comme la chance de vivre une transition en profondeur sur tous les plans : individuel et collectif, culturel et spirituel, économique et écologique. Nous croyons en un Dieu de bénédiction et demandons Sa bénédiction pour notre canton, pour notre pays comme pour notre monde.

EERV (Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud)

FEDEC-VD (Eglise catholique romaine dans le canton de Vaud)

CILV (Communauté israélite de Lausanne et du Canton de Vaud)

UVAM (Union vaudoise des associations musulmanes)

FEV (Fédération évangélique vaudoise)

Personnes de contact pour la Plateforme interreligieuse :

Michel Racloz, 079 724 75 06, délégué du vicaire épiscopal LGF, Eglise catholique romaine dans le canton de Vaud

Jean-Baptiste Lipp, 079 679 23 46, pasteur et membre du Conseil synodal, EERV

Cette plateforme institutionnelle regroupe les autorités de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), de l’Eglise catholique romaine dans le canton de Vaud (FEDEC-VD), de la Communauté israélite de Lausanne et du canton de Vaud (CILV), des Eglises anglicane et catholique chrétienne (FACCV), de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM) et de la Fédération évangélique vaudoise (FEV).

Les buts de la plateforme sont les suivants :

  • favoriser l’échange d’information sur le vécu des communautés et Eglises 
  • permettre une réactivité commune en cas de situation de crise
  • favoriser et développer des initiatives et des projets qui manifestent l’importance d’une bonne prise en compte du fait religieux dans la société civile 
  • penser et développer le « vivre-ensemble » dans le Canton

Chaque année, une communauté est chargée de l’organisation des rencontres. Pour 2019-2020, il s’agit de la FEDEC-VD.

La plateforme se veut un organe officiel des autorités religieuses mentionnées ci-dessus et ne remplacera pas les multiples lieux de collaboration interreligieux déjà actifs et existant depuis de nombreuses années dans ce Canton et sur lesquels elle pourra au besoin s’appuyer.

Contact : coordination@interreligieux-vaud.ch